Les muscles masticateurs

Ils sont au nombre de quatre:

- le muscle temporal, qui relie le haut des tempes et le bord antérieur de la mandibule, sert à fermer la bouche (Figure 1)

- le muscle masséter (du grec masâdjid, mâcher) élève, lui aussi la mandibule (Figure 2)

- les muscles ptérygoïdiens latéraux participent à tous les mouvements de la mandibule y compris celui du broyage (figure n°3)

- le muscle ptérygoïdien médial élève la mandibule et participe au broyage dans les mouvements de diduction, c’est-à-dire latéraux (Figure 3)

On peut leur adjoindre le muscle buccinateur qui, en se contractant, presse la joue contre les molaires et maintient la nourriture pendant la mastication.

Son nom vient du latin buccinator qui veut dire « joueur de trompette ».

Retour au texte