Quel type de céphalalgique êtes-vous ?

Ce test a pour ambition de vous aider à vous orienter et à mettre des mots sur vos maux de tête. Mais il ne remplace pas une consultation médicale. Seul votre médecin pourra établir un diagnostic.


Avant de débuter ce test, voyons ensemble quelques informations de base importantes:

Il existe deux grandes catégories de maux de tête (ou céphalées):

- Les céphalées primaires représentent 90 % des céphalées.
Ce sont des maux de tête dont l’origine n’est pas déterminée.

Les principales sont
- la Céphalée de Tension
- la Migraine
- l’Algie Vasculaire de la Face

- Les céphalées secondaires (10%) sont attribuées à différentes maladies ou situations, (accident, traumatisme, malformation, …) que vous connaissez ou que votre médecin déterminera au cours d’un examen approfondi.
Elles sont très nombreuses.

Statistiquement, il y a donc 9 possibilités sur 10 pour que vous souffriez de céphalée de tension ou de migraine ou, plus rarement, d’ AVF (algie vasculaire de la face).

Le test suivant va vous permettre d'y voir plus clair.


LE TEST

(Issu de la dernière classification de la "International Headache Society")

Cochez les cases de votre choix.
Il est important que vous répondiez à chacune des questions.
Chaque question est indépendante.
Plus vos réponses seront conformes à ce que vous ressentez, plus précis sera votre résultat.

1- Vous situez la douleur plutôt d'un seul côté de la tête ?
Oui
Non

2- Votre mal de tête est plutôt bilatéral (des 2 côtés de la tête) ?
Oui
Non

3- Vous avez 2 à 8 crises par jour, souvent à heures fixes
Oui
Non

4- Votre mal de tête est pulsatile (comme le cœur qui bat)?
Oui
Non

5- Vous avez l’impression de recevoir un coup de poignard dans l’œil ?
Oui
Non

6- Votre mal de tête est en « barre horizontale » ?
Oui
Non

7- Votre mal de tête est aggravé par des activités physiques de routine
(telles que la marche, la montée des escaliers, vous baisser...) ?
Oui
Non

8- Les crises douloureuses sont extrêmement violentes et relativement courtes (d’un quart d’heure à 3 heures) ?
Oui
Non

9- La douleur que vous ressentez vous fait penser à un casque ou un étau qui serre la tête ?
Oui
Non

10- La douleur, très intense, rappelle une violente brûlure, un arrachement ou un écrasement de l’œil ou d’une autre partie de la tête ?
Oui
Non

11- Votre mal de tête est accompagné de nausées assez fortes et/ou de vomissements ?
Oui
Non

12- La douleur se situe plus particulièrement dans la région de l’œil. Elle peut se ressentir jusque dans la tempe et l’épaule ?
Oui
Non

13- Pendant la crise, la douleur peut être aggravée par le bruit et/ou par la lumière ?
Oui
Non




Bienvenue sur le site du programme FROLR !